Fr-Feb-Campaign-1500×170

Comment faire pour bien isoler sa maison?

image

Pour éviter que le froid hivernal visite votre maison et pour que vous ne soyez pas obligés de partager votre chaleur intérieure avec l’extérieur, l’isolation est la clé. En effet, une mauvaise isolation peut avoir des conséquences importantes sur la perte de chaleur, tandis qu’une isolation adéquate peut améliorer la performance écoénergétique de votre maison. Selon Énergie et Ressources Naturelles du Québec, la représentation des pertes est la suivante:

  • 11% par le toit,
  • 17% par les murs hors terres,
  • 15% par les murs du sous-sol et les planchers de fondation,
  • 32% par les portes et fenêtres,
  • 25% par les fuites d’air.

Évidemment, cette perte peut causer d’importante condensation sur les murs, de la moisissure, des murs et des planchers froids, ainsi qu’une facture d’électricité plus élevée. Heureusement, nous pensons que tout problème a une solution, alors voici quelques petits conseils pour bien isoler votre maison.

chaleur thermale de maison

Comment isoler?

De nos jours, nous avons une grande variété d’isolants: soufflé, en matelas, en rouleaux, en panneaux de mousse ou même en vaporisateur. Ils ont chacun leurs points positifs et négatifs, mais l’élément le plus important de ces matériaux est au niveau de l’installation. Il est impératif de toujours prendre soin à ce que l’isolant remplisse parfaitement la section à isoler et qu’il est bien stabilisé. Il y a quelques autres points à prendre en considération pour son choix d’isolant:

  • Résistance du matériel au transfert de la chaleur;
  • Durabilité du matériel;
  • Résistance à l’humidité;
  • Correspondance avec la cavité à isoler.

L’important, comme le stipule le Gouvernement du Canada, est d’emprisonner la chaleur à l’intérieur. Il existe plusieurs façons d’y parvenir dépendamment d’où se situe vos pertes de chaleur.

chaleur maison

Perte de chaleur par la toiture (11%)

Les lois de la physique ne changent jamais, même avec une maison parfaitement isolée: l’air chaud monte, alors que l’air froid reste en bas. Avec tout l’argent et l’énergie qu’on met à garder nos maisons au chaud face à nos hivers, on ne veut pas que tout se perdre par la toiture. C’est pourquoi il est important d’avoir une isolation adéquate de son entretoit. En plus d’éviter des pertes, on esquive aussi de potentielles moisissures causées par la condensation de l’air contre les parois glaciales.

Pour ce faire, vous n’avez qu’à faire une inspection conforme de votre entretoit pour voir si il y a une présence de perte de chaleur. Si c’est le cas, vous pourrez changer votre isolant pour un plus performant. Il faut simplement s’assurer que peu importe l’isolant choisi, il doit remplir parfaitement chaque cavité. Puis, s’il y a eu des contaminants sur la charpente ou les planches de bois, penser à une décontamination avant que cela ne s’étende!

Perte de chaleur par les murs hors terre (17%)

Lorsqu’on parle de murs hors terre, on inclut donc l’ensemble de la structure se trouvant entre le sous-sol et la toiture. Les murs sont composés de plusieurs couches de l’intérieur à l’extérieur et chacune d’entre elles aide à l’isolation autant thermique que sonore de la maison:

  • Finition intérieure au plâtre;
  • Isolant intérieur;
  • Pare-vapeur;
  • Éléments d’ossature de la maison (la charpente);
  • Isolant extérieur;
  • Membrane de revêtement intermédiaire (pare-air);
  • Finition de revêtement extérieur.

Chaque couche a un rôle important à jouer pour s’assurer que votre demeure ait la meilleure isolation possible. C’est pourquoi on les fait installer par un expert pour assurer la plus longue durée de vie possible, ainsi que sa performance thermique! Suite à une rénovation, un dégât d’eau ou tout autre type de travail, il est commun de faire un changement d’isolation pour assurer que celui-ci soit efficace. Il en est de même si vous sentez le froid au travers des murs quand la température descend.

L’une des façons les plus efficaces de changer l’isolation est quand le revêtement extérieur doit être changé et que vous avez l’opportunité de le remplacer, profitez-en pour la refaire. Vous sauverez des frais de chauffage et de climatisation en plus d’avoir le style de vos rêves pour votre maison! Vous pouvez en lire plus sur le sujet et voir les prix moyens d’un tel changement sur notre page de revêtement extérieur.

Perte de chaleur par le sous-sol (15%)

Rien n’est plus satisfaisant que de finir et isoler son sous-sol pour enfin pouvoir en profiter. Ainsi, vous pourriez avoir une plus grande surface habitable, mais aussi une isolation qui saura vous faire économiser en frais d’électricité. Il faut comprendre que les murs du sous-sol sont en quelque sorte uniques, puisqu’ils sont sujets à d’importants taux d’humidité.

Cependant, il serait préférable d’isoler en plus par l’extérieur à l’aide de panneaux rigides tel que le polystyrène extrudé ou la fibre de verre rigide. Les murs de votre fondation seraient donc mieux protégés de l’humidité et du gel. Seulement, il faut savoir que de tels travaux impliquent de plus grands coûts pour l’excavation et aura comme effet de défaire votre aménagement paysager. L’isolation par l’intérieur reste donc la solution la moins compliquée pour votre sous-sol.

Perte de chaleur par les portes et fenêtres (32%)

Bien que les pertes de chaleur par les portes et fenêtre soient les plus importantes, elles sont aussi les plus négligées. Pourtant, changer ses fenêtres et ses portes pour de nouvelles avec une meilleure valeur écoénergétique vous permettra d’épargner beaucoup en consommation d’énergie. En plus, vous aurez des fenêtres propres, claires, avec de beaux contours neufs! Vous avez plusieurs choix en ce qui a trait aux portes et fenêtres. Tout d’abord, il y a les fenêtres en PVC, les fenêtres en aluminium et les fenêtres hybrides qui impliquent un mélange de deux matériaux entre le PVC, l’aluminium et le bois.

Perte de chaleur par des fuites d’air (25%)

Les fuites d’air peuvent se trouver un peu partout. Elles existent dues à vos cadres de fenêtres mal calfeutrées, une porte avant ou arrière mal isolée au bas ou sur les côtés, une porte de garage trop mince ou qui ne se ferme pas complètement, etc. Elles sont importantes à prendre en considération, puisque les fuites sont l’un des principaux facteurs de perte de chaleur en hiver (ou de climatisation en été).

Ces fuites d’air devraient être réparées aussitôt qu’elles sont découvertes, mais elles demandent souvent de défaire quelques éléments du mur extérieur ou intérieur. Il est possible d’éviter d’en avoir grâce à une installation des isolants, des fenêtres, de vos portes et du revêtement extérieur impeccable dès le départ. C’est pourquoi il est primordial de travailler avec entrepreneur compétent avec d’excellentes recommandations.

Devons-nous isoler de l’intérieur ou de l’extérieur?

D’une manière générale, si vous construisez votre maison, l’isolation par l’extérieur peut être conseillée et vous permettra de partir sur de bonnes bases. Cependant, si vous décidez simplement de rénover votre maison, il sera plus accessible et moins coûteux d’opter pour de l’isolation par l’intérieur. Comme ils ont tous deux des avantages et des inconvénients, nous vous présentons ci-dessous un tableau comparatif:

Isolation par l’intérieur:

Avantages

Inconvénients 

Travaux d’excavation extérieure non nécessaire 

Aucune utilisation des bénéfices de la masse thermique du béton

Moins coûteux

Réduction de l’espace intérieur

Plus accessible 

Déménagement obligatoire durant les travaux

Si vous optez pour une isolation par l’intérieur, sachez que les matériaux les plus utilisés pour ce genre de projet sont des isolants en panneaux rigides fait polystyrène de type 3 ou 4 (aussi appelé panneaux en mousse). Sachez qu’il est requis par le code de construction d’ajouter un pare-feu, puisque le polystyrène est un matériau inflammable. 

Isolation par l’extérieur:

Avantages 

Inconvénients 

 Bénéficier de la masse thermique du béton 

Coûts importants 

Équilibre de la température intérieurs 

 Modification de la façade extérieure 

Fermeture des ponts thermiques

 Demande d’autorisation de travaux requis 

Pour une isolation par l’extérieur, le matériau le plus utilisé est un polystyrène de type 4 avec une épaisseur murale importante.

isolation au fusil

Les sortes d’isolant pour la maison 

Il existe plusieurs types d’isolant sur le marché, et tous n’ont pas la même fonction. Certains sont utilisés seulement pour l’entretoit, alors que d’autres sont réservés aux murs. On vous présente donc les différentes sortes d’isolant pour savoir les démystifier: 

Isolation soufflée 

L’isolation soufflée (communément appelée laine soufflée ou minérale) est un procédé à base de laine de fibre de verre. Ses propriétés thermiques sont exceptionnelles et garantissent contre les pertes de chaleur. On l’utilise principalement pour les entretoits et les entre-planchers. Elle peut aussi servir dans les murs pour augmenter l’insonorisation. Elle offre une protection sans joint, indépendamment du type de surface. Elle adhère à tous les défauts et craques, bloquant toutes les possibilités d’échappement de la chaleur. Comme son nom l’indique, on l’installe en la soufflant à l’aide d’une machine spécialement conçue à cette utilité. 

Matelas isolants

Faits de fibre de verre ou en laine de roche, les matelas isolants (communément appelés laine minérale) sont populaires grâce à leur grande malléabilité et leur polyvalence. On peut l’installer absolument partout: planchers, murs, combles ou plafonds. Comme la laine soufflée, c’est un moyen efficace d’isoler sa maison. Avec les matelas isolants, on sait que la chaleur sera gardée à l’intérieur! 

Rouleaux isolants 

Les rouleaux isolants sont plutôt semblables aux matelas isolants, mais ils viennent en longs rouleaux de 20 à 40 pieds. On peut les utiliser pour de grandes superficies qui ne sont pas entrecoupées par la charpente. Puisqu’ils sont aussi faits à base de fibre de verre, l’isolation qu’ils offrent est adéquate pour le climat canadien. 

rouleau-isolation-de-maison

Panneaux isolants en mousse 

Les panneaux en mousses, à la différence des autres types d’isolations, sont rigides et à base de polystyrène et de polyuréthane. Ils viennent en grands panneaux et sont idéaux pour isoler les murs extérieurs, sous le revêtement par exemple, comme l’intérieur des murs pour les sous-sols et de fondations. De plus, ils sont faciles à poser, résistants à l’humidité et ayant une bonne valeur isolante.  

Isolant en mousse en vaporisateur 

Cette sorte d’isolant est pratique pour les petits endroits, pour sceller les portes et fenêtres, ainsi que les vides sanitaires. À base de latex ou de polyuréthane, cet isolant s’installe facilement avec un vaporisateur adapté. 

Avoir une maison bien isolée, une bonne manière d’économiser!

Avoir l’isolant approprié vous permettra de sauver beaucoup d’argent à long terme. Vous pourriez même avoir accès à la Subvention canadienne pour les maisons plus vertes en améliorant votre isolation! Renseignez-vous aussi sur la façon de préparer sa maison pour l’hiver pour réaliser encore plus d’économies! 

Bien isoler votre demeure vous évitera de nombreux problèmes et vous permettra de vivre dans une maison chaude en hiver. Assurez-vous donc de demander l’aide de professionnels pour avoir des rénovations sans stress.