Fr-Feb-Campaign-1500×170

Les types de revêtements extérieurs écologiques

revêtement extérieur gris pale maison moderne

Selon un récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), il reste très peu de temps pour limiter le réchauffement de la planète. Heureusement, vous avez déjà adopté certaines bonnes habitudes: vous avez troqué votre voiture à essence pour un modèle électrique, vous priorisez les produits locaux et vous faites réparer vos objets brisés plutôt que d’en acheter de nouveaux. Mais avez-vous aussi pensé aux gestes que vous pouvez poser dans le contexte de la construction ou de la rénovation de votre maison, comme avec des revêtements extérieurs écologiques?

Tous les matériaux n’ont pas le même impact environnemental. Comme pour la majorité des biens de consommation, achat local et durabilité sont les principaux éléments à considérer lorsque vient le temps de sélectionner un parement extérieur ayant une faible empreinte écologique. Découvrez quels sont les autres critères et quels revêtements font bonne figure.

Les revêtements extérieurs écologiques

Que ce soit en raison de leur durée de vie, de leur recyclabilité ou des matières premières qui les composent, certains parements se révèlent de meilleurs choix pour la planète.

Maçonnerie en briques

Bien qu’aucun revêtement ne soit 100% écologique, la brique constitue un excellent choix sur le plan environnemental. Elle est souvent composée d’argile, une ressource naturelle abondante dont l’extraction n’engendre pas de pollution. La cuisson des briques est certes très énergivore, mais cet aspect est largement compensé par la durabilité du produit (certaines études stipulent que les briques pourraient avoir une durée de vie de 500 ans ou plus).

D’ailleurs, le remplacement d’un tel revêtement n’est généralement pas motivé par la dégradation des briques elles-mêmes, mais par l’état du mortier ou de la structure du bâtiment. Au lieu d’envoyer les briques au dépotoir pendant l’opération, il est désormais possible de les nettoyer et de les réutiliser. Parmi les autres solutions prometteuses, mentionnons la fabrication de briques produites à partir de plastique recyclé.

maison avec maçonnerie en briques rouge - revêtement extérieur écologique

Maçonnerie de pierres

Les atouts de la pierre sont les mêmes que ceux de la brique: elle résiste bien aux intempéries et au feu, elle est inattaquable par les moisissures ou les parasites et elle nécessite très peu d’entretien. Très durable, la pierre est aussi issue de la nature et ne requiert aucun traitement chimique. Si vous optez pour un produit extrait localement plutôt qu’à l’étranger, vous réduirez encore davantage votre empreinte écologique.

maison maçonnerie en pierre grise

Revêtement extérieur en aluminium

On dit que l’aluminium est recyclable à l’infini, ce qui lui procure un avantage incontestable comme revêtement extérieur écologique. L’extraction du minerai de bauxite et sa transformation en aluminium demandent toutefois beaucoup d’énergie. En contrepartie, ce type de parement proposé sous forme de panneaux ou de planches a une bonne durée de vie — 40 ans environ — et s’entretient facilement.

maison revêtement extérieur aluminium

Revêtement extérieur en bois

Contrairement à l’aluminium, le bois nécessite un entretien régulier, qu’il s’agisse de teinture ou de peinture, mais il se prête bien aux réparations mineures qui prolongent sa durée de vie. En outre, cette matière naturelle est abondante et renouvelable, en plus de stocker du carbone. La production et l’extraction du bois engendrent peu de pollution, encore moins si cela est fait près de chez vous. Les essences les plus populaires au Québec sont le cèdre, le pin, l’épinette et le mélèze. Pour vous assurer de faire un choix écoresponsable, optez pour un revêtement issu d’une forêt gérée de façon adéquate. Pour ce faire, vous pouvez vous fier sur des certifications reconnues telles que Forest Stewardship Council (FSC).

maison revêtement bois

Revêtement extérieur en fibre de bois composite (bois d’ingénierie)

Des forêts gérées de façon responsable, c’est bien. Des forêts qui n’ont pas besoin d’être décimées, c’est encore mieux! Malgré son nom, le bois composite ne contient pas vraiment de bois, du moins dans sa forme primaire. Ce revêtement est en fait fabriqué à 95% de déchets recyclés: de la fibre de bois issue de scieries et du thermoplastique recyclé. Le 5% restant est constitué de pigments et d’une charge minérale qui lie les composants entre eux.

En pratique, certains manufacturiers utilisent encore des matières plastiques vierges plutôt que recyclées, ce qui en fait un choix moins écologique. Renseignez-vous bien avant de procéder à l’achat de ce type de parement.

maison revêment bois ingénierie

Les revêtements extérieurs moins écologiques

Production très polluante, matières premières non renouvelables, durabilité discutable: ces revêtements extérieurs sont un pensez-y-bien!

Revêtement en fibrociment

Tout comme l’acrylique, le fibrociment a une forte énergie grise et sa fabrication est polluante. La durabilité constitue aussi un enjeu pour ce type de revêtement (consultez l’article de la revue Esquisses en page 15). Si le fibrociment provient d’un fournisseur réputé et qu’il a été installé dans les règles de l’art par un professionnel expérimenté, il peut durer une quarantaine d’années. Dans le cas contraire, des dommages peuvent rapidement apparaître: fissures, décoloration, écaillement, efflorescence… D’ailleurs, des recours collectifs contre les principaux fabricants ont été intentés aux États-Unis. Il s’agit donc d’une option de revêtement extérieur écologique qui peut être risquée.

maison revêtement extérieur fibrociment blanc et noir

Revêtement extérieur en vinyle (PVC)

Méfiez-vous de ceux qui prétendent que le polychlorure de vinyle est un produit écologique. Il est léger à transporter et requiert peu d’entretien, mais ce sont là ses seuls avantages. Le PVC est une matière synthétique composée de chlorure de sodium et de pétrole, une ressource non renouvelable. Très peu recyclé, le revêtement en vinyle se classe parmi les pires choix que puisse faire un consommateur sur le plan environnemental. Cependant, dû à son faible coût et à une durabilité notable, il reste toujours un choix populaire auprès des consommateurs.  

maison revêtement vinyle bleu

Déterminer si un matériau est écologique

Si vous hésitez entre deux types de revêtements extérieurs écologiques, vous pouvez vous poser les questions suivantes afin de déterminer s’il s’agit d’une option écoresponsable ou non.

  • De quoi est fait le matériau? Cette question vise notamment à identifier si le produit est fabriqué à partir de ressources renouvelables ou non.

  • Le matériau est-il extrait et manufacturé localement ou dans un pays éloigné?

  • Sa production requiert-elle beaucoup d’énergie (les briques sont par exemple cuites à très haute température)? 

  • Le matériau est-il toxique pour l’environnement ou pour les individus?

  • Le matériau détient-il une certification ou arbore-t-il un logo reconnu (Forest Stewardship Council, par exemple)?

  • Le matériau nécessite-t-il beaucoup d’entretien?

  • Quelle est sa durée de vie?

  • Le matériau est-il recyclable ou biodégradable? Dans le cas contraire, il pourrait mettre une éternité à se décomposer dans un site d’enfouissement à la fin de sa vie utile. Cette question prévaut également pour les résidus générés au moment de l’installation.

Aucun revêtement n’est évidemment parfait, mais en songeant à ces différentes facettes, vous pourrez prendre une décision en accord avec vos valeurs et vos priorités.

L’importance d’une bonne isolation

Si vous entreprenez des travaux pour remplacer votre revêtement, vous pourriez en profiter pour améliorer l’isolation des murs extérieurs de votre résidence. En plus d’accroître votre confort, une bonne isolation réduit la demande en énergie pour chauffer ou climatiser votre demeure; il s’agit là aussi d’un geste en faveur de la planète. Le gouvernement fédéral offre à cet égard une subvention pour rendre votre maison plus verte

travailleur installant fibre isolation maison

Un grand geste pour la planète

En optant pour un revêtement extérieur écologique — ou en utilisant des matériaux recyclés pour parer votre maison —, vous contribuerez à rendre la planète plus habitable pour vous-mêmes et les générations futures. Vous ferez aussi des économies à long terme puisque vous n’aurez pas besoin de remplacer un revêtement peu durable ou qui ouvre la porte aux infiltrations d’eau.

Pour en savoir plus sur les différents types de revêtements extérieurs, lisez notre article sur les avantages et inconvénients de chacun. Vous aurez ainsi toutes les informations en main pour faire un choix éclairé!

Isabelle Pronovost a débuté sa carrière comme analyste statistique et a décidé un jour de quitter l’univers des chiffres pour se consacrer à son amour des mots. Détentrice d’un certificat en rédaction professionnelle, elle se lance en janvier 2017 comme journaliste et rédactrice pigiste. Elle se passionne depuis toujours pour l’architecture, le design, et, dans une plus large mesure, pour tout ce qui touche à la maison – un intérêt qui l’amène tout naturellement à collaborer avec RénoAssistance.