Fr-Feb-Campaign-1500×170

Guide complet sur la rénovation de sous-sol

sous-sol éclairé avec sofa sectionnel

Entreprendre un projet de rénovation de sous-sol n’est pas une mince affaire. Votre salle de débarras doit être vidée, les coûts peuvent grimper rapidement et votre tapis de poils orangé n’est peut-être plus un élément que vous voulez garder. Que vous vouliez embarquer dans la finition d’un sous-sol pour la première fois ou transformer ce que vous avez déjà, les choix en matière d’aménagement ne constituent que la première étape. Nous vous invitons à transformer votre sous-sol inutilisé en pièce de prédilection pour toute la famille. Il ne vous reste qu’à suivre le guide pour avoir la maison de vos rêves.

Quoi considérer pour la rénovation de sous-sol 

Un projet de rénovation réussi exige une bonne préparation à une rénovation majeure. Par exemple, vos plans pour cet espace devront tenir compte non seulement de vos besoins immédiats, mais aussi futurs: qu’arrivera-t-il des deux chambres que vous souhaitez aménager pour vos ados une fois que ceux-ci auront quitté le nid? 

Vous devrez aussi vous demander si vous continuerez de vivre dans votre demeure pendant les travaux ou s’il vaudrait mieux vous reloger temporairement. Si votre sous-sol est encombré d’objets, vous devrez songer à les entreposer. Vous pourriez aussi profiter de l’occasion pour faire un grand ménage et donner ou vendre les articles qui ne vous sont plus utiles ou qui ne cadreront plus avec votre nouveau décor. Moins il restera de choses, plus il vous sera facile de relocaliser (chez un proche ou dans un mini entrepôt) les éléments que vous désirez conserver. 

Idées d’aménagement de sous-sol

Les options d’aménagement de sous-sols sont infinies. Vous pouvez le transformer pour l’adapter à vos besoins, ainsi qu’en profiter pour avoir une petite touche de luxe. Voici quelques idées.

  • Salle de bain. Ajouter une salle de bain tendance fera sans conteste augmenter la valeur de votre résidence. Cet ajout vous facilitera aussi la vie pendant que vous y habitez, surtout si votre famille compte plusieurs membres qui doivent partir au travail ou à l’école aux mêmes heures le matin. La salle de bain pourrait aussi être réservée aux invités si le sous-sol compte une chambre leur étant consacrée, ou bien servir de vestiaire si vous aménagez une salle d’exercice. Enfin, si la pièce est suffisamment spacieuse, vous pourriez intégrer une salle de lavage.

  • Chambre à coucher. Si votre sous-sol est doté de fenêtres assez grandes pour servir d’issue de secours (voir la section Portes et fenêtres plus bas), vous pourriez aménager une chambre à coucher. En étant située loin des autres activités de la maison, elle fera le bonheur de vos invités ou de vos adolescents en leur procurant une plus grande intimité. 

  • Un bureau. Une autre avenue à considérer est la création d’un bureau, une pièce devenue indispensable depuis que le télétravail s’est démocratisé. 

  • Salle multifonctionnelle. Vous préférez tirer profit de vos pieds carrés en créant un vaste espace plutôt que des pièces fermées? Plusieurs idées sont alors à considérer: une salle de jeux pour enfants ou, pourquoi pas, pour adultes, avec table de billard ou de ping-pong. Amateurs de bricolage, un atelier ou une salle d’artisanat est une option à envisager. 

  • Cinéma maison. Votre famille est plus du style à relaxer tous ensemble sur le divan? Un cinéma maison s’impose. Comme le sous-sol est souvent la partie la plus sombre d’une habitation, il est parfait pour reproduire l’ambiance feutrée des vraies salles de cinéma.

  • Gym. Les personnes qui aiment bouger, mais n’ont pas toujours le temps de se déplacer dans un gym pourront s’en créer un à la maison. En plus des équipements traditionnels, une télévision connectée à Internet et installée au mur vous permettra de vous entraîner en suivant n’importe quel type de cours offert en ligne (yoga, kickboxing, musculation, etc.).

  • Bibliothèque. Si tout ce que vous désirez est de passer du temps de qualité avec un bon livre, mieux vaut transformer votre sous-sol en salle de lecture! Installez des bibliothèques du plancher au plafond, sortez vos fauteuils en velours et vos lampes tamisées. Il ne vous reste qu’à vous perdre dans la prochaine histoire.

Peu importe ce que vous ferez de votre sous-sol, n’oubliez pas d’intégrer un espace dédié au rangement, où vous pourrez entreposer votre équipement de camping ou vos décorations de Noël.

La décoration de sous-sol 

Maintenant que vous avez décidé à quoi servira votre sous-sol, vous devrez penser au style que vous souhaitez lui donner. Les choix déco que vous ferez dicteront le type de matériaux à acheter. Bien que tous les goûts soient dans la nature, certaines options sont plus passe-partout et resteront indémodables. On n’a qu’à penser aux essences de bois pâle, au plancher de béton fini de couleur neutre et aux lumières encastrées. Ensuite, rien ne vous empêche d’ajouter quelques éléments plus tendance pour votre sous-sol afin de personnaliser votre espace.

sous-sol moderne avec fauteuil jaune et divan gris

Un sous-sol locatif 

Si les autres étages de votre résidence vous offrent amplement d’espace pour votre vie quotidienne, vous pourriez considérer l’aménagement d’un appartement locatif. Ce n’est toutefois pas une décision à prendre à la légère, car votre sous-sol doit répondre à certaines normes (hauteur minimale du plafond, présence de sorties de secours, mesures coupe-feu, etc.). Vous devez en outre vous assurer que votre municipalité autorise ce type de conversion. 

Bien qu’entraînant un chantier imposant —notamment parce que vous devrez minimalement aménager une cuisine, une salle de bain et une entrée distincte —, ce type de rénovation engendrera des revenus supplémentaires qui pourraient vous aider à payer votre prêt hypothécaire ou à vivre une retraite plus confortable. Ces revenus seront bien sûr imposables. Sachez cependant qu’il existe plusieurs dépenses déductibles d’impôts, notamment pour entretenir ou améliorer le logement.

sous-sol locatif avec cuisine finition bois foncé

L’inspection 

Il reste une étape cruciale avant de penser à entamer les travaux de rénovation de sous-sol: inspecter votre sous-sol afin de déceler divers problèmes. L’humidité au sous-sol est sans conteste le souci le plus fréquent; elle peut notamment être causée par une infiltration d’eau. Parmi les autres éléments à ne pas négliger, mentionnons: 

  • Une isolation inadéquate; 

  • Une dalle de béton craquée; 

  • Des fissures dans la fondation (elles sont plus faciles à observer si vos murs ne sont pas recouverts de gypse, mais vous pouvez aussi les détecter via la présence de petites flaques d’eau au sol lors de fortes pluies); 

  • De la moisissure; 

  • Une ventilation inadéquate; 

  • La présence de pyrite, d’ocre ferreuse ou de radon. 

Il est important de régler ces problèmes avant d’aller de l’avant dans votre projet de rénovation; vous ne voudriez surtout pas que vos nouveaux planchers se mettent à gondoler ou que vos revêtements muraux tout neufs se couvrent de moisissures. N’oubliez pas non plus de prévoir des sommes à votre budget pour effectuer les travaux de réparation ou d’assainissement.

inspecteur de bâtiment examinant fenêtre sous-sol extérieure

La planification de votre budget 

Comme pour toute dépense importante, il est essentiel de décider à l’avance combien vous souhaitez dépenser et d’essayer de respecter ce montant. Il est tellement facile de se laisser tenter par des modifications ou des ajouts en cours de route! Établir un budget vous aidera aussi à faire les bons choix en matière de matériaux. Évidemment, vous devrez prévoir un montant de 15 à 20% pour les urgences et dépassements de coûts imprévus (quoique si vous avez fait une bonne inspection au préalable, les risques que cela arrive seront réduits).

Voici quelques exemples de ce à quoi vous attendre pour les coûts pour la finition de sous-sol en matériaux et en main-d’œuvre: 

Sous-sol clé en main
(sans salle de bain) 

30 000$ à 60 000$ et plus 

Salle de bain

12 000$ à 26 500$ 

Murs et tirage de joints 

2,50$/ pi2 pour le gypse et 1 800$ pour les joints 

Plafond 

3,50$ à 6$/ pi2 

Isolation 

2,50$ à 3,50$/ pi2 

Plancher 

3,50$ à 13$/ pi2 

Si votre budget est un peu serré, sachez qu’il existe plusieurs trucs pour économiser lors de vos rénovations de sous-sol, par exemple choisir de ne pas fermer le plafond (vous pourriez utiliser les poutres pour suspendre des guirlandes de lumières) ou peindre votre mur de béton existant plutôt que le recouvrir de gypse.

Quel est le meilleur moment la rénovation de sous-sol? 

Toutes les saisons sont propices à la rénovation d’un sous-sol, car ce type de projet s’effectue en majorité à l’intérieur. Cependant, rénover en hiver a plusieurs avantages, notamment une meilleure disponibilité de votre entrepreneur. Cela est aussi vrai pour les sous-traitants: comme ils sont moins sollicités en basse saison, votre entrepreneur pourra choisir ceux avec lesquels il préfère travailler. Entreprendre des travaux en hiver pourrait en outre vous faire économiser sur vos rénovations, que ce soit sur les matériaux ou la main-d’œuvre. Enfin, il risquerait d’y avoir moins de temps d’attente pour obtenir votre permis auprès de votre municipalité.

Établir les plans de construction 

Si vous souhaitez opérer une transformation majeure de votre sous-sol, en créant notamment un appartement à louer ou pour loger un parent âgé, il vous faudra un plan d’aménagement. Ce plan pourrait être réalisé par un entrepreneur général, un designer d’intérieur, un architecte ou un technologue en architecture.

En résumé, vous devrez embaucher un architecte si votre résidence unifamiliale dépasse 6 450 pieds carrés (ou 600 mètres carrés). Autrement, un technologue pourrait très bien élaborer les plans de votre sous-sol. Sachez qu’un technologue coûte un peu moins cher (entre 1 et 3% de la valeur de construction) qu’un architecte (entre 8 et 10%), mais que les frais de ce dernier incluent aussi l’estimation des coûts, la gestion des appels d’offres et la surveillance du chantier. 

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner pour obtenir un plan d’aménagement, nos Conseillers experts en rénovation peuvent vous aider!

Aspects importants dans la rénovation de sous-sol: électricité, plomberie et chauffage 

Une fois que vous aurez établi le plan de votre sous-sol avec l’emplacement de chaque pièce, il vous faudra planifier les besoins en électricité et en plomberie. Le chauffage devra aussi faire partie de l’équation. 

Électricité 

Les travaux de rénovation sont l’occasion d’ajouter des prises électriques (par exemple, si vous créez de nouvelles pièces) ou de revoir leur emplacement. Il en va de même pour les luminaires, qu’ils soient encastrés ou non. L’éclairage est un élément primordial dans cet espace souvent pauvre en lumière naturelle; s’il est insuffisant, votre sous-sol vous paraîtra glauque et peu invitant. Dans la même veine, il peut s’avérer pratique de placer des interrupteurs à la fois au sommet et au pied de l’escalier menant au rez-de-chaussée. 

Si vos besoins en électricité augmentent, vous pourriez devoir mettre à niveau votre panneau électrique. Si ce dernier se trouve dans une future chambre à coucher, il serait judicieux d’essayer de le camoufler, dans une garde-robe par exemple. 

Notez que tous les travaux électriques devront être réalisés par un électricien certifié; il est illégal de procéder autrement, sans compter les risques d’incendie qui peuvent découler d’une installation inadéquate. 

Plomberie 

Tout comme pour l’électricité, un plombier certifié devra être embauché pour effectuer les travaux relevant de son champ de compétences. Ses services seront requis pour l’installation ou le déplacement du chauffe-eau, de la laveuse ainsi que des sanitaires de la salle de bain (toilette, lavabo, bain et douche). 

Salle de bain 

Ajouter une salle de bain au sous-sol constitue une option populaire dans la rénovation de sous-sol. Avant de vous jeter sur la planche à dessin, vous devrez vous poser quelques questions pour ne rien oublier: à qui servira la salle de bain et à quelle fréquence, avez-vous besoin de beaucoup de rangement, désirez-vous une baignoire ou si une douche suffit, etc. D’ailleurs, opter pour une douche au détriment du bain est une bonne façon d’optimiser un petit espace. Vous pourriez aussi envisager de convertir votre bain existant en une douche de rêve. 

Aménager la salle de bain du sous-sol directement en dessous de celle du rez-de-chaussée vous simplifiera la tâche en matière de plomberie; les raccords seront facilités et les coûts moins élevés. Toutefois, l’évacuation des eaux usées sera un enjeu majeur: la pente d’évacuation doit être suffisante pour drainer le volume liquide, les drains être assez profonds, et les tuyaux avoir les dimensions adéquates. Vous pourriez être obligé de casser le béton et creuser une partie du sol pour que le système de drainage soit conforme.

salle de bain sous-sol moderne tuiles marocaines

Salle de lavage 

Votre sous-sol existant, même s’il n’est pas fini, est probablement déjà doté d’un espace pour la laveuse et la sécheuse. Si toutefois vous souhaitez déplacer la buanderie pour l’intégrer à votre future salle de bain, un drain sera requis au plancher de celle-ci pour gérer les débordements. Vous devrez aussi avoir accès à un mur extérieur pour installer la sortie d’air de la sécheuse.

salle de lavage dans salle de bain sous-sol

Chauffage et aération 

Pour que votre sous-sol soit confortable, il doit être bien aéré et le taux d’humidité, pas trop élevé. Un espace mal ventilé pourrait entraîner une dégradation des revêtements muraux et des problèmes de moisissures. Si vous aménagez une salle de bain avec douche, ne négligez surtout pas l’installation d’un ventilateur. 

Si votre maison a un certain âge, vous pourriez profiter de la rénovation de sous-sol pour changer votre vieille fournaise au mazout pour un système plus écologique et plus performant, comme une thermopompe centrale fonctionnant à l’électricité. L’avantage de cet appareil est qu’il permet de climatiser en été et de chauffer en hiver (vous aurez toutefois besoin d’un système d’appoint pendant les périodes de grand froid), tout en réduisant votre facture de chauffage. 

Pour en savoir plus sur le chauffage, la ventilation et la climatisation, consultez notre article très complet sur le sujet.

Aspects importants dans la rénovation d’un sous-sol: murs, portes, fenêtres et escalier 

La prochaine étape consiste à réfléchir aux différentes surfaces planes de votre sous-sol: murs, planchers et plafond, sans oublier l’escalier qui permet d’y accéder. Certains de ces éléments concerneront principalement la décoration, mais pour d’autres, les décisions se feront surtout en fonction de la sécurité. 

Murs du sous-sol

Si vous n’aimez pas l’aspect des murs de sous-sol non finis, vous êtes au bon endroit! Il existe de nombreuses façons de transformer ce béton ennuyeux en quelque chose de beau, alors n’hésitez pas à jouer avec les textures et les couleurs. Avant de vous lancer dans la rénovation de votre sous-sol, assurez-vous que vos murs de fondation sont prêts à être utilisés.

Isolation des murs extérieurs 

Il serait dommage d’investir temps et argent pour une rénovation de sous-sol complète sans vous assurer au préalable que vos murs de fondation sont en bon état. À l’intérieur, examinez les murs de béton afin de détecter de possibles fissures et traces d’infiltration d’eau ou d’efflorescence. Si vous détectez un problème, n’hésitez pas à y remédier. 

Certains gestes peuvent être posés pour imperméabiliser votre sous-sol

  • Acheter un déshumidificateur; 

  • Réparer les fissures de la fondation; 

  • Appliquer une peinture imperméabilisante; 

  • Installer une pompe de puisard; 

  • Vérifier que le sol ceinturant votre maison présente une pente douce afin d’éloigner l’eau de ruissellement; 

  • Inspecter les margelles; 

  • S’assurer que les gouttières se déchargent à 5 ou 6 pieds de la maison et qu’elles sont propres. 

Il se pourrait aussi que vous ayez à remplacer votre drain français (ou en installer un s’il n’y en a pas). Si vous devez excaver, vous pourriez en profiter pour isoler votre fondation par l’extérieur à l’aide de panneaux rigides comme le polystyrène extrudé ou la fibre de verre rigide. Les murs seraient ainsi mieux protégés de l’humidité et du gel et vous feriez du même coup d’importants gains énergétiques.

travailleur installant isolation murs sous-sol avec masque et casquette

Choisir les revêtements muraux 

Pour les murs du sous-sol, il est conseillé d’utiliser une cloison sèche résistante à l’humidité, surtout pour la salle de bain, la buanderie et les pièces de service. Le gypse a aussi comme avantage d’être peu dispendieux et facile à remplacer advenant un dégât d’eau. 

Peinturer est à la portée de tous, ce qui explique sans doute la popularité de ce produit pour habiller les murs. Le choix de couleurs est quasi illimité et les finis sont multiples. Si vous affectionnez les textures, un enduit décoratif — tadelakt, crépi, stuc, enduit à effet béton ciré — pourrait vous permettre de créer une ambiance unique. Pour les amoureux des motifs, sachez que le papier peint revient en force depuis quelques années. 

Le bois constitue une autre option intéressante, mais il vaut mieux l’utiliser parcimonieusement, surtout s’il est foncé. De couleur pâle et posé à l’horizontale — façon shiplap —, il donne un aspect plus contemporain que les planches verticales typiques des sous-sols des années 1970. Vous pourriez aussi avoir envie d’un mur de briques ou de pierres (ou leurs imitations), peintes ou à l’état naturel. Les pierres donnent d’ailleurs beaucoup de cachet à une cave à vin. Enfin, les panneaux décoratifs sont un peu plus onéreux, mais l’éventail de possibilités est impressionnant et ils cachent bien les imperfections des murs.

Portes et fenêtres 

Au moment de concevoir le sous-sol, il vous faudra penser aux portes et fenêtres. Si vous érigez de nouvelles cloisons pour créer une salle de bain, un bureau ou une chambre d’invités, vous aurez besoin de portes pour fermer ces pièces. Vous pourriez aussi avoir envie d’installer une porte au sommet de l’escalier qui mène à l’étage principal, question d’atténuer le bruit de votre ado qui joue de la batterie. 

Une porte indépendante sera aussi requise si vous créez un logement locatif. 

Peu importe comment cet espace sera aménagé, les normes du bâtiment exigent qu’il comporte au moins une issue de secours. En l’absence de porte donnant sur l’extérieur, une ou plusieurs fenêtres de bonnes dimensions pourront être utilisées à cet effet. 

fenêtre sous-sol de maison avec revêtement extérieur beige

Ajouter des fenêtres ou les changer pendant la rénovation de sous-sol

Lorsqu’une maison neuve est construite, elle est souvent livrée avec le sous-sol non fini… et des fenêtres très petites. C’est que les normes qui dictent les dimensions minimales pour les fenêtres ne s’appliquent que lorsqu’une chambre à coucher y a été aménagée (voir plus bas pour des détails sur ces normes). 

Même si votre sous-sol ne comptera pas de chambres à coucher, vous voudrez peut-être quand même changer les fenêtres ou en ajouter là où il n’y en avait pas, question de faire entrer plus de lumière. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de travaux importants puisque des ouvertures devront être pratiquées dans la fondation. Vous pourriez aussi vous contenter de remplacer vos vieilles fenêtres pour améliorer leur efficacité énergétique

En théorie, tous les types de fenêtres peuvent être posés dans un sous-sol. Toutefois, des considérations pratiques peuvent limiter votre choix. Par exemple, une tempête de neige ou un obstacle pourrait vous empêcher d’ouvrir une fenêtre à battant ou à auvent. C’est pourquoi la fenêtre coulissante est le modèle le plus répandu dans les sous-sols. Pour éviter que votre fenêtre soit exposée à un niveau d’humidité trop élevé, assurez-vous que celle-ci est située à au moins 8 à 10 pouces du sol. Si ce n’est pas le cas, vous devrez installer une margelle juste devant. 

Prix pour les portes et fenêtres 

Les prix des fenêtres varient en fonction du modèle, de ses matériaux (PVC, aluminium, bois), de son vitrage (double ou triple), de sa grandeur et de sa qualité. Règle générale, le remplacement d’une fenêtre en PVC coûte 1200$ par ouverture. 

Comme il s’agit d’une moyenne, changer une fenêtre au sous-sol pourrait se révéler moins cher, surtout si la fenêtre est coulissante. Ce modèle figure parmi les moins chers, car il n’est pas muni de quincaillerie (par exemple, une manivelle pour l’ouvrir). En outre, les fenêtres du sous-sol sont généralement plus petites que dans le reste de la maison, ce qui risque aussi de faire baisser la facture. 

Normes pour les fenêtres 

Si vous décidez d’aménager une ou plusieurs chambres à coucher au sous-sol, celles-ci devront obligatoirement être munies de fenêtres pouvant servir de sortie de secours (Egress), à moins qu’il n’y ait présence de gicleurs. Les fenêtres doivent être assez grandes pour permettre à un adulte de s’échapper. 

Le code du bâtiment du Québec exige que l’ouverture de la fenêtre par laquelle la personne sortira — et non pas la fenêtre elle-même —atteigne 543 pouces carrés et que sa hauteur et sa largeur soient d’au moins 15 pouces. L’association de la construction du Québec (ACQ) a d’ailleurs publié un court document expliquant bien ces règles

Enfin, si votre fenêtre ouvre sur une margelle, prévoyez un dégagement de 30 pouces devant celle-ci. Veuillez aussi à bien dégager l’espace devant la fenêtre, par exemple s’il y a eu une forte accumulation de neige. Évidemment, installer des barreaux anti-intrusion devant vos fenêtres serait une très mauvaise idée: si personne ne peut entrer, personne ne peut sortir non plus! 

Escalier 

Il existe trois grandes catégories d’escaliers : droits, tournants et hélicoïdaux (ou en colimaçon). Ces derniers prennent très peu d’espace, mais ont comme inconvénient d’être plus raides et plus étroits. Ils sont donc moins sécuritaires pour les aînés et les jeunes enfants, et inutilisables pour déplacer des objets encombrants. 

On voit plus fréquemment des escaliers droits relier le sous-sol et le rez-de-chaussée. Ce type d’escalier est facile à concevoir et à construire et peu coûteux. Il nécessite toutefois un grand dégagement, mais vous pouvez exploiter l’espace sous l’escalier pour aménager du rangement ou un coin bureau. Autre option viable pour le sous-sol: l’escalier tournant (en L ou en U, avec ou sans palier). Son prix est un peu plus élevé que celui d’un escalier droit, mais il prend moins d’espace au sol. 

Maintenant que vous avez une idée du type d’escalier que vous aurez, il faut maintenant penser à son revêtement.

  • Le Tapis. Moelleux et insonorisant, le tapis est facile d’installation, mais a tendance à s’user rapidement.
  • Le bois. Les marches en bois se marient bien avec n’importe quel décor, en plus d’être solides et durables.
  • La céramique. Offerte dans une multitude de couleurs et de textures, la céramique, quant à elle, se nettoie aisément, mais s’avère froide pour les pieds nus.
  • Le vinyle. Il  est tout aussi polyvalent en matière de design, en plus d’être abordable et facile à installer. 

Sachez que les escaliers doivent respecter les normes prescrites dans votre province en matière de garde-corps, de marches et de contremarches.

escalier tapis sous-sol avec poutres beiges

Choisir les revêtements de plancher 

Avant même de commander votre futur revêtement de plancher pour la rénovation de sous-sol, vous devrez procéder à quelques vérifications (humidité, inclinaison de la dalle de béton, hauteur du plafond, etc.). Dépendant des résultats, vous pourriez devoir construire un faux plancher. Si au contraire tout s’avère favorable, la dalle de béton pourra être directement recouverte du revêtement de votre choix. 

Plancher surélevé 

Un plancher surélevé est idéal lorsque la dalle de béton offre une pente trop prononcée ou un fort taux d’humidité. Pour le construire, vous devrez d’abord recouvrir la dalle d’un matériau pare-vapeur, puis ériger une structure de bois nivelée sur laquelle vous visserez un contreplaqué standard. Ensuite, il ne restera qu’à poser une membrane de sous-couche appropriée et à installer le revêtement de plancher. À noter que la création d’un plancher surélevé peut se faire seulement s’il y a un certain dégagement entre le plancher fini et le plafond (un minimum de 2,1 m ou 6,8 pieds). 

Sous-plancher avec une membrane drainante 

Si votre plafond est bas et que la dalle a une faible pente, un sous-plancher à membrane drainante pourrait très bien faire l’affaire. Il s’agit d’une membrane faite d’un matériau pare-vapeur qui comporte des excroissances, lesquelles créent un espace de circulation d’air et de drainage au-dessus de la dalle. Cette membrane peut soit être recouverte d’une sous-couche souple, soit d’un contreplaqué suivi d’une sous-couche, avant de pouvoir poser le revêtement final. 

Revêtement idéal pour le plancher du sous-sol 

Le choix est vaste en matière de revêtements de plancher, mais tous ne sont pas appropriés pour une installation dans un sous-sol. Le bois franc est notamment à proscrire parce que moins résistant à l’humidité. Une autre mauvaise option serait le tapis. Il s’agit certes d’un revêtement moelleux, confortable et insonorisant, mais il risque de retenir l’humidité. À la place, vous pourriez envisager l’utilisation de tapis décoratifs ou de carreaux de tapis, qui sont plus faciles à retirer et à faire sécher advenant un petit dégât d’eau. 

Parmi les meilleurs choix, on trouve le bois d’ingénierie et les planchers de stratifiés, surtout si ceux-ci sont de bonne qualité. Un peu moins chics, mais plus pratiques, les revêtements souples (prélart, vinyle ou linoléum) sont bien adaptés au sous-sol en raison de leur bonne résistance à l’eau et à l’humidité. Comme ils sont minces, ils permettent aussi de gagner en hauteur libre, un aspect à considérer si vos plafonds sont bas. La céramique est quant à elle le matériau qui survivra le mieux à une inondation, en plus d’être à l’épreuve de l’usure. Enfin, vous pourriez appliquer une couche d’époxy sur le béton, une option tout aussi durable et qui se décline en plusieurs couleurs. 

Plancher chauffant 

Si vous comptez utiliser votre sous-sol toute l’année, mieux vaut investir dans votre confort. Un plancher chauffant est une bonne façon d’avoir du chauffage, sans maintenance (ou presque) et facile d’installation. En plus, c’est une bonne manière d’économiser de l’énergie. Il procure une douce chaleur dégagée par le sol qui est répartie uniformément dans la pièce. Autre avantage: ce système de chauffage est invisible et vous permet de disposer vos meubles selon vos désirs et non pas en fonction des radiateurs en place. En contrepartie, il coûte plus cher qu’un plancher standard.

Il existe deux types de planchers chauffants: électrique et à eau chaude. Tout d’abord, des plaques isolantes sont installées sur une dalle bien plane. Dans le cas d’un plancher électrique, les plaques sont recouvertes de câbles chauffants fixés avec des agrafes. Pour un plancher à eau chaude, ce sont plutôt des tubes en matériaux de synthèse ou en cuivre qui sont installés. On peut ensuite poser un revêtement de plancher ou couler du béton sur le tout. 

Choisir le type de plafond 

Bien qu’il ne soit pas obligatoire de poser un plafond, omettre de le faire pourrait donner l’impression que la rénovationn de sous-sol n’est pas complètement finie. L’installation d’un plafond peut aussi s’avérer une occasion d’améliorer l’insonorisation.

Découvrez trois options pour revêtir l’espace au-dessus de votre tête. 

Plafond suspendu 

Composés d’un treillis simple et de panneaux légers de forme carrée ou rectangulaire, les plafonds suspendus sont populaires dans les sous-sols. Leur principal avantage est qu’ils permettent d’accéder à la tuyauterie et aux fils électriques sans avoir à démolir le plafond. L’inconvénient est qu’il vous sera difficile d’oublier que vous êtes dans un sous-sol tellement leur aspect visuel est caractéristique. Heureusement, il existe des options plus esthétiques telles que les carreaux à plafond, dont certains imitent le bois ou le cuivre.

travailleur installant plafond de sous-sol avec perceuse

Plafond en gypse 

Les plafonds en gypse donnent une apparence plus soignée. De plus, ils sont faciles à peinturer et, en choisissant une teinte claire pour le faire, ils feront paraître la pièce plus grande. En contrepartie, leur pose (particulièrement l’étape du ponçage des joints) engendre beaucoup de poussière. Vous aurez donc une grosse corvée de nettoyage à effectuer! Notez qu’il existe aussi des panneaux de gypse acoustique qui procurent une meilleure insonorisation que les panneaux de base.

travailleur tirant des joints d'un plafonds en gypse

Plafond en bois 

D’un effet très chaleureux, les plafonds de bois réduisent la poussière et les étapes de finition. Contrairement aux cloisons sèches, nul besoin d’appliquer un apprêt suivi d’une ou de plusieurs couches de peinture. Légers, les lambris de bois sont faciles à tenir à bout de bras. Ce type de plafond est un peu plus dispendieux qu’un plafond en gypse, mais peu en valoir la peine pour l’aspect visuel fort qu’il offre.

plafond latte de bois avec poutres

Aspect important dans la rénovation d’un sous-sol: trouver son entrepreneur 

Orchestrer un chantier d’une telle ampleur requiert beaucoup de doigté et d’expérience, raison pour laquelle vous ne devriez pas confier cette tâche à n’importe qui. Vous voudrez faire affaire avec un entrepreneur avec lequel vous vous sentirez à l’aise et en lequel vous pourrez placer toute votre confiance. 

Avec quels types d’entrepreneurs dois-je faire affaire? 

Si votre projet de rénovation implique la construction et l’aménagement complet lors de la rénovation de sous-sol, vous devriez embaucher un entrepreneur général. Ce dernier sera responsable de trouver et de gérer les entrepreneurs spécialisés qui viendront lui prêter main-forte sur le chantier. Vous pourriez certes coordonner vous-même tous les intervenants impliqués dans le projet, mais ne serait-il pas plus simple et moins énergivore de traiter avec une seule personne? Avec un service clé en main et des rénovations réalisées par un Entrepreneur Vérifié en 53 points, vous éviterez bien des soucis. 

Hormis l’entrepreneur général, voici quelques spécialistes avec lesquels vous pourriez devoir interagir: 

  • Un ébéniste; 

  • Un plombier; 

  • Un électricien; 

  • Un peintre; 

  • Un entrepreneur en charpente de bois; 

  • Un entrepreneur en chauffage et climatisation; 

  • Un entrepreneur en excavation; 

  • Un entrepreneur en pieux et en fondations; 

  • Un entrepreneur en structure de béton; 

  • Un ingénieur. 

Évidemment, vous pourriez aussi choisir de faire affaire avec un designer d’intérieur ou un architecte afin de bien optimiser votre futur espace en fonctions de vos besoins et de vos goûts. 

Questions à poser à votre entrepreneur 

N’embauchez jamais le premier venu ou le plus bas soumissionnaire sans avoir procédé à un minimum de vérifications. Pour vous assurer que votre projet se déroule sans anicroches, voici une liste de questions que vous devriez poser aux candidats avec lesquels vous envisagez de faire affaire pour la rénovation de sous-sol:

  • Avez-vous une licence? Au Québec, un entrepreneur doit détenir la licence appropriée de la Régie du bâtiment du Québec, soit la licence 1.2 (entrepreneur en petits bâtiments) ou la licence 1.3 (entrepreneur en bâtiments de tout genre).
  • Avez-vous des assurances responsabilité d’entrepreneur? Votre entrepreneur doit être assuré — notamment en matière de responsabilité civile — pour que vous soyez bien protégé. Demandez à voir le certificat d’assurance et vérifiez sa validité.

  • Depuis combien de temps êtes-vous en affaires? Confirmez les propos de l’entrepreneur en vérifiant le Registraire des entreprises. 

  • Quels sont vos principaux fournisseurs? N’hésitez pas à les rencontrer: si l’entrepreneur s’approvisionne aux mêmes endroits depuis longtemps, c’est qu’il paie bien ses fournisseurs. 

  • Utilisez-vous toujours les produits du même fabricant? Si oui, il se pourrait que l’entrepreneur choisisse ces produits parce qu’ils sont de qualité, mais peut-être aussi parce que le fabricant est son ami d’enfance, ce qui pourrait engendrer un conflit d’intérêts ou faire augmenter les coûts. 

  • Quelle sera la durée des travaux? Établissez un calendrier détaillé afin de pouvoir vérifier l’avancement de ceux-ci. 

  • Est-ce que le prix des travaux risque d’augmenter en cours de route? Demandez à l’entrepreneur quelles circonstances pourraient faire augmenter la facture des travaux. 

  • Qui sera la personne-ressource pour le projet? Il vaut mieux traiter avec une seule personne, ce qui réduit les risques que les informations données ou reçues s’égarent. 

  • Quelles seront les modalités de paiement? Il est préférable d’établir les modalités et le calendrier de paiement en amont; exigez que ces informations soient inscrites au contrat.

Si vous n’avez pas le temps ou l’énergie de passer en revue un certain nombre d’entrepreneurs, vous pouvez toujours travailler avec l’un des nôtres. Nous les avons déjà contrôlés à l’aide du processus de vérification le plus complet de l’industrie. Vous pouvez donc être rassuré en sachant que vous ne travaillerez qu’avec les meilleurs.

Les signes qu’il est temps de faire une rénovation de sous-sol

rénovation sous-sol avec murs briques et poutres structurales

Vous y songez depuis plusieurs années, mais vous hésitez toujours? Vous regardez des émissions de rénovation à la télé qui vous inspirent, mais vous avez peur de vous lancer? Voici quelques signes qu’il est peut-être temps de passer à l’action. 

Votre sous-sol n’est pas terminé 

Rien n’est plus déprimant que de descendre dans un lieu aux murs et aux planchers de béton froids, où les conduits de ventilation et de plomberie sont apparents, et qui est de surcroît humide. Transformer cette cave hostile en un sous-sol confortable vous permettrait non seulement d’ajouter de l’espace habitable à votre demeure, mais aussi d’en accroître la valeur. 

Des dommages sont apparents 

Les dommages au sous-sol peuvent prendre différentes formes: des murs déformés, un plancher de béton fissuré, des ravages causés par des insectes (comme des fourmis charpentières), etc. En plus des problèmes apparents, un entrepreneur expérimenté pourrait aussi identifier des maux moins visibles et vous proposer des solutions pour y remédier. 

Votre sous-sol ne vous plaît pas 

Il y a quelques années, vous avez aménagé une salle familiale pour regarder des films et un coin jeux pour les enfants, mais personne ne les utilise. La raison peut être un espace mal conçu, trop sombre ou peu invitant. Quoiqu’il en soit, il s’agit d’un pur gaspillage de pieds carrés! Vous devriez alors réaménager votre sous-sol afin de mieux en profiter, qu’il s’agisse d’ajouter des éléments décoratifs et de finition ou de donner à votre espace une nouvelle vocation plus en harmonie avec les besoins de votre famille. 

Il y a eu un dégât d’eau majeur 

S’il y a un problème que vous ne pouvez pas ignorer, c’est bien un dégât d’eau! Si vous ne vous attelez pas à retirer les éléments mouillés et à bien assécher l’espace, vous pourriez voir les moisissures proliférer. Un projet de rénovation dans ces circonstances n’est pas tant dicté par des considérations esthétiques que par une réelle préoccupation pour la santé.

Processus de rénovation de sous-sol 

homme prenant des notes devant ordinateur portable

Les travaux au sous-sol peuvent être aussi simples que l’ajout d’une pièce fermée ou plus complexes comme l’aménagement complet d’un vaste espace qui n’a au départ ni murs, ni plafonds, ni planchers. Toutefois, peu importe l’ampleur du projet, les grandes étapes demeureront les mêmes. 

Planification 

Pour éviter que votre projet de rénovation s’éternise, il est primordial de bien le planifier, qu’il s’agisse de réserver la main-d’œuvre ou de commander les matériaux. Avant le début du chantier, établissez avec votre entrepreneur un calendrier détaillé des travaux à effectuer. 

Inspection 

Comme mentionné plus haut, une inspection des lieux est primordiale avant d’entamer la phase de construction proprement dite. Si vous n’identifiez et ne réglez pas au préalable un problème d’humidité par exemple, cela risquerait de ruiner dans quelques années les beaux matériaux que vous avez utilisés pour aménager votre nouvel espace. 

Déconstruction (s’il y a lieu) 

Cette étape est seulement nécessaire dans le cas où votre sous-sol serait déjà terminé, mais pas à votre goût. En vue de le rénover, vous pourriez devoir retirer revêtements de plancher, murs et sanitaires de salle de bain avant de procéder à l’installation des nouveaux éléments. 

Filage et plomberie 

Dépendamment de ce que vous envisagez en matière d’aménagement, vous pourriez avoir à revoir la plomberie (création d’une nouvelle salle de bain, par exemple) ou l’électricité (ajout de lumières encastrées ou d’un système de son sophistiqué pour un cinéma maison). 

Construction 

Le grand jour est arrivé: les travaux de construction peuvent commencer! Si vous observez des lacunes, des retards ou tout pépin pouvant faire dérailler le chantier, n’attendez pas pour contacter votre entrepreneur général afin de l’en aviser. 

Finition 

Certains entrepreneurs sont plus minutieux que d’autres: ils resteront jusqu’à ce que la finition soit effectuée alors que d’autres disparaîtront lorsque l’essentiel sera en place. Si vous n’avez pas de talents manuels ou ne désirez pas vous occuper de cette étape, entendez-vous au préalable avec votre entrepreneur sur la définition d’un projet terminé. 

Nettoyage 

Lorsque vous signerez votre contrat avec votre entrepreneur, assurez-vous d’ajouter une clause précisant que le ramassage des débris de construction est inclus. Les déchets peuvent être nombreux, surtout s’il y a une phase de déconstruction. Vous ne voulez pas être obligé de faire plusieurs allers-retours à l’écocentre une fois votre projet terminé.

Erreurs à éviter lors de la rénovation de sous-sol 

La rénovation d’un sous-sol nécessite plus de réflexion, de préparation et de compétences que la simple pose d’un dosseret de cuisine. Malgré toute votre bonne volonté, vous pourriez commettre des erreurs que vous regretterez plus tard. 

  • Faire plusieurs petites pièces. Cela risquerait de faire paraître votre sous-sol plus petit tout en l’assombrissant (déjà qu’il ne s’agit pas de l’étage le plus lumineux de la maison!). Il peut être utile de créer une chambre ou un bureau, mais assurez-vous de prévoir aussi quelques grands espaces ouverts. 

  • Ne pas prévoir les dégâts d’eau (pendant ou après les travaux). Faites attention à ne pas accrocher la plomberie ou le système de drainage pendant que vous creusez ou installez des composantes. Considérez l’ajout d’une pompe de puisard. 

  • Ne pas insonoriser le sous-sol. Vous ne voudriez pas entendre le bourdonnement de vos systèmes mécaniques pendant que vous regardez un film. 

  • Choisir les mauvais matériaux. Un plancher de bois franc s’avère très élégant, mais peut-être pas idéal pour résister à l’humidité. 

  • Ne pas avoir bien planifié

  • Ne pas rénover vos escaliers. Ce n’est pas parce qu’il y a déjà un escalier qui mène au sous-sol qu’il est optimal ou qu’il s’harmonise bien avec votre décor; n’hésitez pas à le repenser. 

  • Ne pas faire d’inspection avant les rénovations. 

  • Ne pas respecter les règlements de votre municipalité et de votre province, notamment en matière de sortie de secours. 

Garantie Réno 

Si vous avez embauché votre entrepreneur en utilisant notre plateforme, vous bénéficiez d’une garantie supplémentaire sans frais sur vos travaux de rénovation. Elle couvre divers aspects tels que le remboursement des acomptes, le parachèvement des travaux non complétés et la réparation des malfaçons. Une bonne façon de mieux dormir sur vos deux oreilles!

La rénovation de sous-sol: un investissement payant! 

Vous savez maintenant tout sur la rénovation de sous-sol! Vous avez une bonne idée des étapes d’un tel projet de construction et des personnes avec lesquelles vous serez sûrement amené à traiter. Vous avez fait vos devoirs et considéré l’importance de faire une inspection approfondie, de penser à l’isolation ainsi qu’aux dimensions des fenêtres. Vous êtes également conscient que rénover votre sous-sol peut nécessiter de revoir le chauffage, la plomberie et l’électricité. 

Vous vous êtes aussi laissé inspirer par nos suggestions d’aménagement ainsi que par les options disponibles pour revêtir le plafond, les murs et les planchers. Sans compter que vous entrevoyez de nouvelles possibilités pour votre escalier. Si vous avez encore besoin d’un petit coup de pouce pour stimuler votre imagination, jetez un coup d’œil à nos projets de sous-sols

Si vous êtes enfin prêt à plonger, contactez-nous au 1 877 736-6360 pour parler directement à l’un de nos Conseillers en rénovation.

Isabelle Pronovost a débuté sa carrière comme analyste statistique et a décidé un jour de quitter l’univers des chiffres pour se consacrer à son amour des mots. Détentrice d’un certificat en rédaction professionnelle, elle se lance en janvier 2017 comme journaliste et rédactrice pigiste. Elle se passionne depuis toujours pour l’architecture, le design, et, dans une plus large mesure, pour tout ce qui touche à la maison – un intérêt qui l’amène tout naturellement à collaborer avec RénoAssistance.