Simple, sans frais, sans obligation
Reno-Assistance
Jusqu'à 3 soumissions gratuites
Reno-Inspiration
Simple, sans frais, sans obligation
Jusqu'à 3 soumissions gratuites
Reno-Assistance
Jusqu'à 3 soumissions gratuites
Reno-Blogue
Francis Guertin

par Francis Guertin Conseiller en rénovation | Réno-Assistance

Réno Blogue / Sous-sol / Prévenir ou éliminer l’humidité d’un vide sanitaire
Pin on Pinterest

Prévenir ou éliminer l’humidité d’un vide sanitaire

Disons-le tout de suite, un vide sanitaire en terre n’est pas l’idée du siècle. Ils devraient être interdits. C’est un endroit à problèmes qui est humide et peu invitant. Pourtant, c’est l’un des endroits les plus importants de votre maison ou de votre immeuble. Si vous le négligez, vous invitez les problèmes à venir y habiter. Si vous avez des problèmes d’humidité ou pire, de pourriture, de moisissures ou de champignons, vous devez agir maintenant. 

Quelle est l’utilité d’un vide sanitaire et pourquoi est-il fait de terre ?

Les maisons plus anciennes étaient bâties sur un vide sanitaire, qu’on appelle aussi une cave de service. Comme les matériaux et les matières isolantes étaient peu développés, c’était la façon qui semblait logique, à cette époque, pour créer un espace entre le sol et le reste de la maison. Mais aujourd’hui, on sait que ce n’était pas la meilleure des idées. Pourtant, on l’offre toujours. Pourquoi ?

La réponse est simple : une économie de coûts. Une base en terre naturelle ne coûte rien par rapport à couler du béton. Lors de la construction, les propriétaires ont peut-être été séduits par l’économie immédiate que cette solution offrait. Cependant, ils n’ont probablement pas été informés de l’augmentation probable des coûts en énergie (chauffage et climatisation), notamment à cause d’une moins bonne isolation et d’une humidité plus grande.

De plus, en cas d’humidité excessive, des moisissures peuvent se former et affecter la santé des occupants de la maison. Cela peut aussi fragiliser la structure de la maison. Dans les deux cas, une décontamination du vide sanitaire, réalisée par des professionnels d’expérience, s’avère alors nécessaire.

vide sanitaire sous-sol

Pourquoi mon vide sanitaire est-il aussi humide ?

La terre exposée à l’air libre engendre de la vapeur d’eau qui s’évapore dans le vide sanitaire, puis éventuellement, dans votre demeure. En plus de l’eau souterraine qui suinte naturellement, il y a souvent des infiltrations provenant de l’extérieur. L’eau peut donc pénétrer sous la semelle, entre la semelle et le mur, par des fissures dans le mur ou tout autre endroit non étanche. À moyen terme, cette eau s’évapore vers le haut, tout en augmentant le taux d’humidité du vide sanitaire. Gare à vous si votre poutre, vos solives ou toute autre partie de votre structure sont en bois, car leur contact avec l’eau et l’humidité peut affecter l’intégrité de votre bâtiment.

Avez-vous un projet de décontamination?

 

Est-il vraiment nécessaire de se débarrasser de l’humidité dans un vide sanitaire ? 

Voici quatre excellentes raisons pour lesquelles vous devriez protéger votre vide sanitaire contre l’humidité :

1- Pour éviter les moisissures, les contaminants et protéger votre santé

La dernière chose que vous souhaitez pour votre maison et votre famille est que des contaminants dommageables se forment sous votre résidence. Pour éviter leur création et éventuellement leur propagation, il faut donc couper les sources d’humidité de votre vide sanitaire.

Naturellement, la terre est humide et lorsque le sol s’assèche, la vapeur d’eau dans cette terre voudra s’échapper en montant vers votre maison. Même si vous ne visitez jamais votre vide sanitaire et que vous croyez qu’il est isolé de votre maison, détrompez-vous. Son air circule aux étages supérieurs et vous respirez le tout. Cet air contaminé d’acariens et de moisissures peut avoir un effet néfaste sur votre santé. Cela aura entre autres comme impact d’irriter les gens souffrant d’asthme et d’allergies.

De plus, si vous vous servez de votre vide sanitaire pour entreposer de vieux contenants de peinture et des solvants, dites-vous que l’air dans une maison voyage vers le haut et que vous pourriez respirer les émanations issues de ces produits toxiques. Les planchers ne sont jamais hermétiques, tellement que près du tiers de l’air que vous respirez dans votre maison provient du vide sanitaire. Finalement, si du radon s’échappe de votre sol, il s’infiltre assurément dans votre maison. Pour éviter la propagation de moisissures et de champignons et d’autres contaminants, il faut éliminer toutes les sources d’humidité de votre vide sanitaire et ne pas y entreposer de matières toxiques.

Il est impossible d’assécher votre terre indéfiniment, mais il est possible de contrôler votre taux d’humidité. Un mur fait en bloc de béton est très commun pour les maisons ayant un vide sanitaire, mais ils sont toutefois poreux et vulnérables à l’humidité et à la vapeur d’eau. On devrait favoriser d’autres matériaux, comme le béton coulé, par exemple.

Les moisissures raffolent aussi des matières organiques qui sont mortes et humides. Avec de la laine humide, de vieux articles de maison ou du bois moindrement humide, les moisissures et champignons se répandront rapidement. Il est donc important de garder le moins d’items possible dans le vide sanitaire.

2- Pour économiser sur ses coûts d’énergie 

Un vide sanitaire génère habituellement plus de coûts énergétiques qu’un sous-sol fini, par exemple. Même si vos murs bloquent bien les entrées d’air (chaudes ou froides), l’air se trouvant à l’intérieur sera plus humide, en raison de son contact avec la terre. De plus, l’air plus humide est plus difficile à chauffer ou à refroidir que l’air sec. À titre d’exemple, vous payerez de 15 à 25 % plus cher annuellement (en moyenne) pour chauffer ou climatiser votre maison si celle-ci repose sur un vide sanitaire sur la terre.

3- Pour préserver une structure de maison solide et durable

Une exposition prolongée à l’humidité ainsi qu’à différentes sources de contaminants reliés aux endroits humides peut affecter l’état de vos poutres, solives et de votre sous-plancher. À long terme, les risques associés à la fragilisation de votre structure peuvent même affecter la revente de votre propriété. Cela sans compter l’usure prématurée des planchers de bois qui gondolent, des fenêtres qui s’embuent, etc.

4- Pour éloigner les insectes

Les insectes adorent les vides sanitaires. Ils y habitent et vous donnent encore moins envie d’y ranger vos effets personnels. Qui a vraiment envie d’en découvrir toute une colonie en ouvrant ses boîtes ? Une meilleure isolation thermique permettra de les tenir loin.

comment chauffer un vide sanitaire

La ventilation est-elle un bon moyen de se débarrasser d’un excès d’humidité dans votre vide sanitaire ?

Le premier réflexe de nombreux propriétaires qui font face à un vide sanitaire humide est d’installer de la ventilation. Cependant, cela peut aggraver le problème, car les journées pluvieuses ou humides, votre système de ventilation attirera vers le vide sanitaire de l’air gorgé d’eau.

En été, la situation est pire, alors que l’air chaud amplifie la situation à cause du phénomène d’humidité relative. Ainsi, l’été, l’air refroidi à l’intérieur sera encore plus humide que l’air extérieur. En hiver, en faisant entrer de l’air sec, mais froid en continu dans votre vide sanitaire, vos planchers seront froids et vous devrez compenser en dépensant plus d’énergie pour être confortable. Dans les deux cas, selon la météo, la ventilation amène parfois plus de condensation et encourage la propagation de moisissures tout en contribuant à la pourriture du bois.

Les bouches d’aération faites dans les murs sont aussi de nouveaux orifices par où de l’eau supplémentaire peut entrer. Il faut considérer le vide sanitaire comme un sous-sol habitable et y maintenir une température et un taux d’humidité qui vous évitera des problèmes.

Pensez à un vide sanitaire comme si c’était un sous-sol

Construiriez-vous un sous-sol avec un sol en terre, une fenêtre ouverte avec un ventilateur pour y faire entrer de l’air froid en hiver et de l’air chaud et humide en été?  Vous ne devriez pas plus le faire pour un vide sanitaire. 

Vous avez de la pourriture dans votre vide sanitaire ?

Les dommages causés au bois par l’humidité excessive peuvent mettre en danger la structure de votre maison. Si vous devez procéder au remplacement d’une poutre dans un vide sanitaire ou des solives de planchers, il sera aussi important de corriger le problème à sa source, si vous ne voulez devoir le faire à nouveau dans quelques années.

Comment se débarrasser de l’humidité et des contaminants dans un vide sanitaire?

Afin de ne pas laisser les moisissures s’étendre un peu partout, il faut agir rapidement. Voici 4 étapes à entreprendre pour enlever les contaminants d’un vide sanitaire et pour s’assurer qu’ils n’y reviennent pas.

1- Procédez à la décontamination de votre vide sanitaire rapidement

Si vous avez des moisissures ou autres types de contaminants tels des champignons ou autres matières indésirables, il est nécessaire de s’en débarrasser rapidement puisque cela pourrait affecter votre santé et celle de votre bâtiment. Vous devez faire appel à des professionnels en décontamination. Nous pouvons vous recommander jusqu’à 3 entrepreneurs spécialisés en décontamination gratuitement et les mettre en compétition afin que vous obteniez un prix juste.

2- Réparez, colmatez et bloquez les sources d’infiltrations du vide sanitaire

Toutes les brèches où l’eau et l’air peuvent faire leur chemin jouent un rôle dans le contrôle de l’humidité de votre vide sanitaire. À surveiller, les murs en bloc de béton ou pire en moellon de pierre sont poreux et présentent de nombreux joints de mortier qui ont pu se dégrader au fil des années.

L’installation ou le remplacement de drains français avec l’imperméabilisation du mur extérieur de fondation peut, dans certains cas, être une bonne solution.

Il est aussi primordial de bloquer et d’isoler les bouches d’aération qui connectent votre vide sanitaire à l’extérieur. Suite à une étude faite par Advanced Energy en comparant 12 nouvelles maisons identiques, les maisons ayant vu leurs bouches de ventilation colmatées ont réalisé d’impressionnantes économies en énergie dès le premier mois, et ce, même en été. Il est donc important de les sceller.

drain de vide sanitaire

3- Effectuez une isolation de vide sanitaire entre la maison et la terre au sol

À l’aide d’une membrane de polyéthylène et d’une sous-couche accompagnée d’un système de récupération des eaux en cas de fuite de plomberie ou de dégâts, vous obtiendrez un beau fini propre et efficace.

vide sanitaire isolation

4- Assurez une circulation d’air adéquate dans le vide sanitaire

L’installation d’un système de déshumidification performant dans votre vide sanitaire vous permettra de maîtriser les moisissures en gardant le niveau d’humidité assez bas pour empêcher leur création et leur propagation.

Vous êtes à la recherche des meilleurs entrepreneurs?

Besoin de parler à un expert en vide sanitaire ou prêt à recevoir des soumissions?

Remplissez le formulaire sur notre page vide sanitaire afin qu’un de nos conseillers en rénovation vous aide gratuitement avec votre projet et mette en compétition jusqu’à 3 Entrepreneurs Vérifiés à 360° qui ont de l’expérience avec des projets de vides sanitaires. Vous obtiendrez ainsi des soumissions au juste prix. C’est sans frais et sans aucune obligation. 

Appelez-nous

Rejoignez nos experts par téléphone du lundi au vendredi entre 8h30 et 20h

1 877 RENO-360

Francis Guertin

Chargé de comptes

À lire également

Connectez-vous
    Créer un compte
      Mot de passe oublié