Reno Assistance
Jusqu'à 3 SOUMISSIONS GRATUITES
Reno Inspiration
Jusqu'à 3 SOUMISSIONS GRATUITES
Reno Assistance
Jusqu'à 3 SOUMISSIONS GRATUITES
Jusqu'à 3 SOUMISSIONS GRATUITES
Sylvain Lauzon

par Sylvain Lauzon Rédacteur

Réno Blogue / Autre / Hausse des prix du bois de construction : un autre effet COVID-19?
Pin on Pinterest

Hausse des prix du bois de construction : un autre effet COVID-19?

Autre Prix Budget Coût

L’augmentation des prix du bois d’œuvre aura-t-elle une influence tangible sur l’industrie de la construction et surtout, sur les produits finis telles les résidences privées? Faudra-t-il payer plus cher pour acquérir une maison neuve? RénoAssistance fait le point sur la question.

La belle époque serait-elle du passé?

Le Chateau Montebello, dans l’Outaouais, est une pure splendeur. Plus grande structure en bois rond du monde, il a fallu 10,000 troncs de cèdre rouge pour la compléter et 3000 hommes ont participé à sa construction. Une telle aventure débutée en 1930 serait-elle possible aujourd’hui, compte tenu des variations dans les ententes entre le Canada et les États-Unis, et encore plus, des effets de la pandémie?

Des hausses de prix fulgurantes

Depuis décembre 2019, le prix des matériaux de structure (poutres, colombages et colonnes) a augmenté de 70 %. Un cruel contraste d’avec la situation qui prévalait il y a tout juste quelques années, alors que les prix du bois d’œuvre étaient en chute libre (2018).

Plusieurs facteurs expliquent cette hausse : d’abord, à cause de la COVID-19, plusieurs producteurs ont dû diminuer leur production, faute d’employés. Les scieries marchent toujours au ralenti, mais comme les stocks en réserve étaient élevés, les producteurs ne se sont pas inquiétés outre mesure, même si les États-Unis, partenaire commercial majeur du Canada, achètent près de 75 % de la production canadienne de bois d’œuvre. Et puis, cette fameuse COVID-19 a donné envie à plusieurs confinés d’entreprendre des rénovations. C’est ainsi que les magasins grandes surfaces, demeurés ouverts, ont été pris d’assaut au printemps et à l’été dernier, et que les terrasses et les clôtures ont été refaites par milliers! Conséquences : il n’y a pratiquement plus de bois traité sur le marché et le bois de structure se vend plus de trois fois son prix d’avant COVID-19.

employé-construction-calculant-

Quelles conséquences sur le prix des maisons?

Est-ce qu’un contracteur peut demander une hausse du prix de vente entre la date de la signature du contrat et la livraison en raison de la hausse des coûts des matériaux? C’est tout à fait possible, selon l’APCHQ.  Le contrat d’achat peut en effet prévoir des hausses diverses qui viendront changer le prix d’achat une fois toutes les parties réunies chez le notaire.

Pour plusieurs entrepreneurs, la hausse des coûts du bois de structure peut représenter un surplus de 10,000$ à 20,000$ dans les coûts de revient d’une maison. Ce qui vient limiter d’autant les profits. On peut donc conclure que pour les maisons dont les contrats de vente ne sont pas encore signés, leur prix de vente final sera ajusté à cette nouvelle réalité.

Voudriez-vous connaître le coût de votre projet?

Comparable au… papier de toilette?

Pour Michel Vincent, économiste au Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ), la pénurie actuelle des matériaux de structure fait penser à la ruée du printemps dernier dans les allées de papier hygiénique. ‘’ Beaucoup de gens se sont retrouvés à domicile, avec beaucoup de dépenses en moins, et du temps libre. Conséquence : les beaux-frères ont été mis à contribution dans toutes sortes de projets rénos. À force d’aller dans les magasins de matériaux et de voir s’envoler les planches et les madriers, les gens se sont mis à stocker de plus en plus, laissant croire à une possible pénurie. Mais il n’y a pas de pénurie réelle’’, ajoute Monsieur Vincent. Il y a bien eu, selon lui, baisse de la production, mais les stocks étaient élevés. D’autres facteurs ont pû laisser croire à une pénurie, dont les difficultés de livraison en raison du manque de personnel. Par contre, dans l’Ouest canadien, la production de bois d’œuvre a été gravement affectée par des phénomènes naturels, dont de nombreux feux de forêt et une infestation d’insectes. Là aussi, les stocks ont beaucoup diminué, et les coûts de revient des maisons neuves pourraient en être affectés. Les hausses de prix des maisons neuves sont particulièrement fortes en Ontario.

maison en rénovation

Un retour prochain à la normale

Si plusieurs gros constructeurs ont fait des provisions craignant la pénurie, le porte-parole de la CIFQ se fait rassurant sur l’avenir à court terme des matériaux en bois. ‘’Depuis septembre, dit-il, les niveaux de stocks redeviennent stables. La production de bois brut reprend tranquillement et les craintes commencent à se résorber. Conséquence de la COVID-19, beaucoup de nos marchés américains sont totalement fermés, ce qui laisse beaucoup de disponibilité pour le marché intérieur’’. Autre effet à la baisse sur les prix du bois : Michel Vincent nous rappelle que si les ventes de maisons ont explosé ce printemps et cet été, ce sont les maisons existantes qui ont accaparé la presque totalité du marché. Donc même si des constructeurs ont dû absorber une baisse de profits, elle ne serait que temporaire et disparaitra aussitôt que l’équilibre sera revenu. D’ici là, on pourra se dire que l’année 2020 aura été (aussi) celle des centres de rénovation, qui auront connu une année exceptionnelle.

Un bel avenir pour le bois de structure

Lancés en 2013 et soutenus par le gouvernement de Pauline Marois, les programmes visant à créer des édifices en hauteur de plus de deux étages ont obtenu beaucoup de succès. Récemment, le gouvernement Legault a aussi lancé un programme de construction d’écoles utilisant un maximum de bois comme matériau de base. Mais est-ce toujours réaliste? Oui, répond Michel Vincent. ‘’L’engouement est toujours là et on n’abandonnera pas les édifices tout bois. D’ailleurs, les constructions gros format en bois sont en progression. Et nous avons toute la technologie nécessaire pour produire des poutres surdimensionnées’’. Le bois, matériau écologique par excellence selon l’économiste, capte le CO2 et l’emprisonne pour des centaines d’années, améliorant la qualité d’air dans les immeubles.

Besoin de soumissions pour un projet de rénovation clés en main?

RénoAssistance peut vous aider à trouver les meilleurs Entrepreneurs Vérifiés à 360° dans votre secteur. Nous mettrons tout en oeuvre pour que vous ayez un match parfait. De plus, votre conseiller en rénovation vous guidera dans tous les aspects de votre projet de rénovation.

Vous aimeriez trouver les meilleurs entrepreneurs près de chez vous? Communiquez dès aujourd’hui avec l’un de nos conseillers en rénovation au 1 877 736-6360 ou soumettez votre projet en ligne

Téléchargez notre guide «15 questions pour choisir son entrepreneur en rénovation »

Téléchargez le PDF

Besoin d'idées?

Laissez-vous inspirer par

De vrais projets,
de vrais prix,
des milliers d’idées !

Obtenez jusqu'à 3 soumissions gratuites

Je peux mettre jusqu'à 3 des meilleurs entrepreneurs en compétition pour vous obtenir le meilleur entrepreneur au meilleur prix possible

  • Déposer les fichiers ici ou

Ou appelez-moi: 1 877 RÉNO-360

À lire également