Les 20 tendances cuisine 2023 à ne pas manquer

cuisine moderne avec accès extérieur et marbre veiné

La cuisine est l’épicentre de la maison. Plus on y passe du temps et plus on désire un espace où il fait bon vivre. Nos expert·es en design intérieur et en rénovation se sont concerté·es pour vous présenter les tendances cuisine 2023. De la cuisine ouverte sur l’extérieur, en passant par le marbre veiné et les arches, voici la crème des tendances qui feront tourner les têtes! Éveillez votre curiosité et laissez-vous inspirer pour votre prochaine rénovation.

1. Les luminaires comme œuvre d’art

Le salon Maison&Objet Paris, un précurseur des tendances de design intérieur en a fait la démonstration: les luminaires ne sont plus seulement là pour éclairer. Cette année, ils donnent le ton et agissent comme la vedette de la pièce. On ose en choisissant des luminaires avec beaucoup de caractère. Côté couleur, on privilégie les métaux comme l’or, le bronze ou encore un mélange de matières.

Comment l’intégrer: on veut que le luminaire soit le point focal. Il convient donc d’arrêter son choix dès le début de processus afin qu’il inspire le design de la pièce. Un bon positionnement est de le mettre au-dessus de l’îlot. Plutôt que de prendre un luminaire à plusieurs suspensions, on opte pour une suspension unique. Si nécessaire, on ajoute une autre source d’éclairage pour compléter, par exemple des lumières encastrées.

2. Passion pêche: une palette…

Exit les couleurs accent ou les cuisines d’un blanc immaculé! On adopte une palette de couleurs méticuleusement choisie pour créer un ensemble doux et harmonieux. Oui, le blanc est présent, mais il agit plus comme un liant entre les couleurs. On voit beaucoup des blancs chauds, cassés, des beiges, mais la teinte vedette de l’année est résolument le pêche.

Comment l’intégrer: on sélectionne plusieurs teintes de la même couleur, avec des éléments clairs pour s’agencer. La couleur pêche est bien complétée par des essences de bois pâles. Pour la robinetterie et la quincaillerie de cuisine, on ose le or, le cuivré ou le blanc mat, tendances dernier cri.

3. Les banquettes : belles et pratiques

Une tendance qui nous fait gagner de l’espace en plus d’être esthétique? On aime! Les banquettes sont à la mode cette année. Qu’elles soient en velours, en faux cuir ou en tissu, elles offrent une belle façon de récupérer un coin perdu ou de maximiser l’espace. Parmi les modèles en vogue, on retrouve beaucoup de dossiers à rembourrage sillonné (lignes droites verticales).

Comment l’intégrer: pour réaliser une banquette, on s’assure d’avoir une hauteur de 38 à 42 pouces pour le dossier et une assise d’environ 18 pouces de hauteur. On sélectionne ensuite un tissu qui convient bien à nos besoins. Le velours est très esthétique, mais n’est peut-être pas le meilleur choix pour une famille avec de jeunes enfants!

4. La cuisine invisible

Depuis la pandémie, nous cherchons de plus en plus à créer des espaces de vie rassembleurs. Outre les cuisines à aire ouverte, une forte tendance cette année est la cuisine invisible. Ce concept consiste à intégrer la pièce au salon ou à la salle à manger en utilisant les mêmes matériaux de décoration que ces pièces. La cuisine se camouflera complètement dans le décor, à un tel point qu’on ne la verra plus. On peut aussi pousser le concept à l’extrême et prévoir des panneaux pour réellement dissimuler la cuisine.

Comment l’intégrer: il faut privilégier les électroménagers cachés derrière des panneaux de façade pour créer un ensemble harmonisé. Remplacer la cuisinière par un four et une plaque de cuisson. Autrement, le réfrigérateur, le lave-vaisselle ainsi que la hotte devront être encastrés et camouflés dans le mobilier mural. L’îlot deviendra un élément décoratif dans l’espace, surtout si vous le recouvrez de matériaux riches et élégants, comme le marbre à grandes veinures.

5. Une connexion avec le monde extérieur

On cherche de plus en plus à reconnecter avec la nature et il est prouvé que le temps passé en nature favorise notre bien-être psychologique et physique. Les cuisines ouvertes sur l’extérieur seront donc très populaires cette année. Que ce soit avec une abondance de fenêtres ou des portes-fenêtres accordéon qui donnent sur la terrasse, on connecte l’intérieur avec l’extérieur. En plus d’amener de la lumière dans la pièce, ce concept agrandit l’espace de vie durant la saison estivale! 

Comment l’intégrer: dans les options économiques, vous pouvez agrandir les fenêtres existantes qui mènent déjà sur la terrasse. Vous pouvez même ajouter un petit comptoir-lunch à l’extérieur, contre la fenêtre. Une option plus grandiose est de mettre un mur accordéon qui s’ouvre complètement sur l’extérieur. Cependant, ce type de produit est plus dispendieux et nécessite que la structure de la maison le permette.

6. On craque pour le marbre veiné

Le marbre a toujours été une tendance indémodable. Cette année, ce sont les marbres avec de grandes veinures apparentes et très marquées qui s’invitent dans les cuisines. On les voit plus particulièrement pour les îlots, mais aussi pour les comptoirs et les dosserets. Les couleurs de veinures qui sont populaires sont les bruns, les verts, les bordeaux ainsi que les noirs.

Comment l’intégrer: combiner avec des finitions plus sobres et discrètes pour ne pas concurrencer les veinures dominantes. Si le marbre est utilisé comme surface pour les comptoirs, utilisez-le aussi pour le dosseret. Vous aurez ainsi un effet grandiose, tout en mettant le marbre de l’avant. Pour créer un effet d’harmonie, sélectionnez des éléments décoratifs de la même palette de couleur que la veinure du marbre.

7. Des tons sombres et terreux

Pour celles et ceux qui seraient moins adeptes des tons pêche, soyez rassuré·es! La tendance est aussi aux tons chauds, sombres et terreux. On parle de bruns, de bruns rouges, de gris, de beiges et évidemment de verts. Ils rappellent la nature et confèrent un sentiment de cocon enveloppant à la cuisine. Ces couleurs se marient très bien avec les essences de bois sombres telles que l’acajou, l’ébène et le noyer.

Comment l’intégrer: si vous souhaitez reproduire ce look, il vaut mieux concentrer les couleurs foncées sur les armoires de cuisine, les murs et les comptoirs. Le plancher peut être clair afin de ramener un peu de lumière dans la pièce. Au rayon de la quincaillerie, le doré, le cuivre ou le noir s’agencent très bien aux tonalités terreuses.

8. Un garde-manger secret dans la cuisine

Qui ne souhaite pas avoir un grand garde-manger de type «walk-in»? La tendance est non seulement au garde-manger organisé, mais aussi à une entrée dissimulée! On camoufle ainsi le garde-manger dans les armoires ou encore dans le mur avec des moulures décoratives. Pourquoi le cacher? Pour la même raison qu’on dissimule les électroménagers avec les armoires: cela confère à la cuisine un aspect plus spacieux. Et puis, qui ne rêve pas d’avoir une pièce secrète dans sa maison?

Comment l’intégrer: réaliser une porte secrète demande de la dextérité et de la précision. Les moulures doivent arriver parfaitement pour que l’effet soit réussi. Si le but est plutôt de dissimuler l’entrée dans les armoires, il faut en faire part à son ou sa cuisiniste dès le début du projet afin qu’il ou elle adapte son design et crée un ensemble cohérent.

9. Appareils électroménagers intelligents

L’évolution de la technologie se fait sentir et devient un aspect priorisé dans le design de cuisine. L’objectif? Simplifier la tâche de cuisiner, sauver du temps, tout en offrant un design minimaliste. Que ce soit les capteurs de mouvement pour les éviers, les hottes cachées qui réagissent à la vapeur et aux odeurs ou les cafetières intelligentes qui permettent de commander votre café à partir de votre téléphone, il y a une multitude d’appareils de cuisine intelligents à découvrir.

Comment l’intégrer: privilégier les appareils que vous utilisez le plus souvent et qui vous faciliteront la vie au quotidien. Considérez un coût supplémentaire pour ces gadgets luxueux puisqu’ils peuvent être dispendieux.

10. Une cuisine monolithique

Monoli… quoi? Monolithique comme dans «qui forme un ensemble homogène». Cette tendance consiste donc à limiter son choix de matériau au minimum. Par exemple, on choisit le même quartz pour les comptoirs et le dosseret. Pensez à utiliser le même matériau de revêtement de sol et de l’îlot pour créer un ensemble uniforme. On peut aussi prendre la même essence de bois pour l’îlot que la base des armoires l’entourant. Les possibilités sont grandes, tant qu’on garde en tête de limiter les choix de matériaux à l’essentiel.

Comment l’intégrer: il y a diverses façons d’intégrer cette tendance. Si vous souhaitez réaliser une continuité entre le comptoir et le dosseret, vous pouvez faire monter la pierre à une hauteur de 24 à 27 pouces. Si les plafonds sont plus hauts que 8 pieds, vous pouvez vous permettre de monter plus haut, pour donner un effet de grandeur. Il est aussi intéressant de le terminer avec une petite tablette, si la disposition des armoires le permet.

11. Une robinetterie haute en couleur

Pourquoi ne pas réinventer ce fameux robinet? La tendance est aux finis mats colorés! Ce n’est pas pour tout le monde, mais lorsque bien intégré dans le décor, l’effet peut être très original. Les couleurs comme le vert mousse, le terracotta et le rose pâle sont à favoriser. Pour celles et ceux qui oseraient moins, le blanc mat est aussi très tendance.

Comment l’intégrer: si votre cuisine est plutôt de style classique, ce n’est peut-être pas le meilleur choix. Par contre, les robinets de couleur complètent à merveille les cuisines au style contemporain.

12. Adoucir avec les arches

La cuisine se pare de rondeurs! Que ce soit dans les entrées, les armoires, les niches murales ou encore dans les étagères, les arches sont partout! Tendance issue des années 60 et 70, elles sont de retour et elles amènent un côté plus chaleureux en venant briser les lignes droites. C’est un élément parfait pour le style transitionnel, qui allie modernisme et classicisme. De plus, elles créent un effet de grandeur en attirant l’attention sur la hauteur des murs.

Comment l’intégrer: il existe plusieurs types d’arches. L’arche gothique, qui se rejoint au sommet en pointe, la demi-arche qui représente un parfait demi-cercle. Et, finalement, la voûte simple, qui est semblable au demi-cercle en plus large. Vous devez travailler avec le style de votre maison pour choisir le type d’arche qui respectera visuellement les proportions de la pièce. L’aide d’un·e designer d’intérieur est de mise!

13. Les armoires de cuisine en hauteur

Bien que la tendance penche pour la simplicité et le style épuré, on n’aura jamais assez de rangement dans une cuisine. Rien ne nous empêche d’ajouter des armoires en hauteur!

Les armoires à trois volets offrent non seulement ce rangement additionnel tant désiré, mais combleront cet espace souvent oublié au-dessus des caissons. On dit trois volets en comptant les armoires du bas et les deux rangées superposées au-dessus du comptoir.

Comment l’intégrer: privilégier des panneaux de portes sans moulures et sans poignées. S’assurer de bien aligner les armoires du bas avec celles du haut pour ne pas couper les lignes. Idéalement, les caissons seront de la même couleur de bas en haut.

14. Les hottes décoratives ou cachées

Rien de moins attrayant visuellement qu’une hotte de poêle! Cette année, l’attention est portée sur les hottes afin de les transformer en un élément design, de les rendre plus intéressantes ou de carrément les dissimuler! On voit apparaitre sur le marché de longues hottes cylindriques, des hottes agrémentées de matériaux comme le bois ou encore couvertes de marbre, afin de les transformer en élément architectural de la cuisine. Elles peuvent aussi simplement être cachées à l’intérieur de nos armoires.

Comment l’intégrer: si vous souhaitez mettre une hotte en valeur avec des matériaux nobles, choisissez-les au préalable. Puis, assurez-vous d’intégrer le design de la hotte avec les armoires qui l’entourent. Si vous optez plutôt pour un modèle de hotte cylindrique, n’oubliez pas que l’arrière de la hotte sera apparent. Vous pourrez le parer de céramique ou de marbre en prolongeant votre dosseret.

15. Poignées intégrées

La tendance au niveau des poignées est… de ne pas en avoir! Mettant de l’avant l’approche minimaliste, cette option laisse toute la place aux matériaux. Cette année, on verra donc l’absence totale de poignées, les enclavures dans les portes d’armoires ou encore les moulures qui font office de poignées.

Comment l’intégrer: cette tendance s’intègre plus facilement aux cuisines faites sur mesure, car le type de poignées doit être réfléchi lors de la conception (contrairement aux poignées traditionnelles qui sont ajoutées par la suite). Si vous envisagez l’option sans poignées, prévoyez le bon mécanisme permettant de pousser légèrement sur la porte pour provoquer l’ouverture.

16. Des cabinets vitrés en métal

La présence du métal revient dans les cuisines et pas seulement dans les styles industriels. On ose même remplacer des armoires traditionnelles par des cabinets vitrés en métal noir pour exposer notre belle vaisselle. Pendant plusieurs années, nous avions mis de côté ce type d’armoires au profit des tablettes. Pourtant, les cabinets vitrés apportent un effet de légèreté et d’élégance à une cuisine.

Comment l’intégrer: ces armoires peuvent être flottantes au-dessus du comptoir ou installées en surface. Lorsque les quatre côtés de l’unité sont en vitre, la céramique du dosseret est joliment exposée. Si le cabinet contient seulement des portes en métal vitrées, pensez à appliquer une finition différente à l’intérieur, que ce soit du bois, du papier peint ou un effet métal cuivré. Les tendances pour le choix de la vitre tendent vers le verre clair ou cannelé. N’oubliez pas d’y ajouter de l’éclairage pour mettre vos beaux objets en valeur.

17. Œuvres d’art dans la cuisine

Les œuvres d’art sont de plus en plus présentes dans les cuisines. Même si le design de votre pièce est au goût du jour, il est parfois difficile de personnaliser cet espace. L’idée est donc de se permettre d’intégrer des objets qui ont une valeur sentimentale à la cuisine pour la rendre d’autant plus chaleureuse et invitante.

Comment l’intégrer: outre le choix d’une grande toile colorée sur un mur adjacent à la cuisine, nous intégrons les petites toiles tout près de nos espaces de travail. Que ce soit sur une tablette, au-dessus de la hotte ou directement sur la céramique de dosseret. Les œuvres sont souvent d’un style plus ancien avec des encadrements rustiques tels que le laiton et le doré. Dénichez les petits trésors de vos grands-mères et admirez-les tout en préparant leurs recettes secrètes. Pensez à ajouter un éclairage d’appoint au-dessus de votre pièce d’art afin qu’elle attire l’œil.

18. Des comptoirs de cuisine discrets

Fini les comptoirs d’une épaisseur d’un pouce et demi. Les matériaux sur le marché ont évolué et l’inspiration européenne se fait sentir. On opte pour les comptoirs minces d’un demi-pouce en pierre naturelle. Avec l’espace parfois restreint dans les foyers, les comptoirs plus subtils peuvent donner l’impression que la pièce est plus grande. Grâce à sa finesse, le comptoir mince s’inscrit parfaitement dans la tendance pour un design simple et épuré. Il est facile d’installation et peut aisément se prolonger pour faire office de dosseret. Il permet aussi des types d’installations originales: comptoirs flottants, comptoirs intégrés ou comptoirs en cascade.

Comment l’intégrer: puisque le comptoir est plus fin et n’a pas de bordure, l’apparence et l’installation peuvent varier.

Les comptoirs flottants: la dalle mince repose sur une plateforme plus petite qui surélève le comptoir par rapport à l’armoire. Cette configuration crée un effet d’ombre sur les rebords, donnant l’impression que le comptoir flotte. 

Les comptoirs intégrés: le comptoir intégré se termine au même endroit que les armoires, contrairement aux comptoirs traditionnels qui avancent d’environ ¾ de pouces devant les armoires. Le comptoir fait ainsi entièrement partie de l’armoire, plutôt d’agir comme une composante séparée. Dans certains plans, ils sont même insérés dans l’armoire plutôt qu’être déposé sur le dessus.

Les îlots ou comptoirs en cascade: L’îlot en cascade consiste à envelopper le dessus ainsi que les deux côtés extrêmes de l’îlot ou des comptoirs avec le même matériau. Lorsqu’elle est d’une épaisseur plus mince, la pierre donne un look plus épuré et délicat à l’îlot qui peut parfois être dominant dans une cuisine. Le résultat sera tout aussi riche et élégant, en plus de réduire les coûts pour votre installation en cascade.

19. De la céramique crayon pour la cuisine

Au rayon de la céramique, la céramique crayon (aussi appelée kit kat) a la cote! On parle de feuille de céramique avec de toutes petites tuiles rectangulaires. Elles se retrouvent sur les dosserets, mais aussi sur les îlots de cuisines. Eh oui, on ne pense pas souvent à mettre de la céramique sur les façades de l’îlot et cette année, on brise les conventions! 

Comment l’intégrer: s’assurer de l’agencer avec un dessus de comptoir qui n’est pas trop texturé. La céramique crayon présente beaucoup de mouvement; si elle est lustrée, elle captera beaucoup la lumière. Comme elle attire beaucoup l’attention, privilégiez la sobriété dans le reste des finitions (des finis mats pour les armoires et le comptoir par exemple). Il est préférable de les installer de manière rapprochée pour éviter de voir le coulis. Choisir un coulis qui est la même couleur que la céramique. On priorise une installation à la verticale ou alors à l’horizontale, pour un effet vieillot.

20. Le design circulaire: matériaux faits à partir de déchets

Le design circulaire gagne en popularité en même temps que la conscience collective sur l’importance de préserver l’environnement. En 2023, les matériaux de cuisine seront faits de matières recyclées! Des exemples? Des designers conçoivent du mobilier à partir de déchets de chantiers de construction. D’autres, comme Carolina Härdh, s’intéressent aux déchets jetés par l’industrie alimentaire pour concevoir un biomatériel. Il y a aussi les nouveaux matériaux de construction faits à partir de rejets de l’industrie du papier, comme ceux de la startup Honext. Comme quoi il suffit d’un peu de créativité pour réinventer le monde du design et l’industrie de la construction de demain!

Comment l’intégrer: comme il peut être ardu de trouver ces produits par soi-même, il vaut mieux faire affaire avec un ou une designer spécialisé·e dans le design vert. Il ou elle connaitra les bonnes adresses. Il en est de même pour les constructions et rénovations, un·e entrepreneur·e général·e spécialisé·e en rénovation verte pourra vous guider dans vos choix.

Les tendances cuisines démodées et peu conseillées

En résumé, les tendances cuisines de 2023 s’inspirent de la nature, des matériaux nobles et adoptent un style minimaliste. Naviguer à travers elles et faire les bons choix peut s’avérer complexe. Nos expert·es ont compilé les tendances qui sont maintenant à éviter.

  • Les comptoirs en tuiles: elles ne sont pas souhaitables, tout simplement, car elles ne sont pas pratiques à nettoyer. En plus, elles pourraient se briser facilement sous un grand choc.
  • Micro-ondes comme hotte de four: comme on veut avant tout une cuisine ergonomique, mieux vaut renoncer à placer son micro-ondes au-dessus du four, car celui-ci sera difficilement accessible. Cela pourrait même être dangereux pour les enfants.
  • Trop d’armoires ouvertes ou d’étagères: c’est joli, mais ce n’est pas pratique. La poussière s’y accumule facilement. On priorise plutôt les armoires fermées en verre ou complètement opaques.
  • Armoires laquées: les armoires au fini très lustré étaient très à la mode il y a quelque temps, mais elles sont maintenant à éviter.

Les choix design indémodables pour la cuisine

Certains éléments sont au contraire des intemporels. Ils traversent le temps et ne font pas paraitre la cuisine démodée! Voici les valeurs sûres en design de cuisine.

  • Îlot de cuisine central. L’îlot de cuisine central est et restera présent dans nos cuisines. En plus d’ouvrir la pièce et de laisser circuler la lumière, il devient un lieu de rencontre avec les invité·es et autres habitant·es de la maison. Il permet également de désencombrer les espaces de comptoir.
  • Le marbre. Comment passer à côté d’un matériel tel que le marbre? C’est une valeur sûre quand on souhaite avoir une cuisine intemporelle qui gardera aussi un pied dans les tendances actuelles. Et lorsque protégé adéquatement avec du scellant, il reste comme neuf des années durant!
  • Les comptoirs en cascade. Ces comptoirs, qui ne s’arrêtent pas à l’extrémité des armoires, mais qui débordent sur les côtés ajoutent du chic à votre plan de travail. De marbre ou de granit, ils donnent tout de suite un aspect luxueux, peu importe le style que vous privilégiez.

Des inspirations cuisines tendances avec leurs coûts réels

Garder en tête que les tendances vont et viennent. L’importante question à se poser dans une rénovation de cuisine c’est : ce design sera-t-il toujours à votre goût dans 15-20 ans? Assurez-vous d’aimer vos choix sur le long terme, même si ce n’est pas dans les tendances de l’année.

Vous avez besoin de plus d’idées avant de vous lancer? Nous vous invitons à explorer la section cuisine qui compile nos réalisations. Nous y avons rassemblé une panoplie de photos de projets de rénovation de cuisine de nos client·es, tous réalisés par nos Entrepreneurs vérifiés en 53 points. Si vous êtes prêt·e à transformer votre cuisine de rêve en réalité, consultez notre article sur les coûts d’une rénovation de cuisine.

Marilena Tricarico est une designer d'intérieur de métier depuis plus de 15 ans. Elle a aussi travaillé comme designer et chroniqueuse vedette à l'émission Décore ta Vie pendant plus de 10 ans. Aujourd'hui, elle offre son expertise du milieu de la rénovation comme réalisatrice et animatrice de contenu vidéo dans l'équipe de RénoAssistance.